Francis Guthleben dit : « J’écris lorsque quelque chose ne va pas ». Ses livres, essais ou fictions, sont à chaque fois des prises de risques pour tenter d’être vrai.